Elections régionales: Financer la campagne de l’UPR

1

L’UPR est actuellement en pleine ascension, aussi bien en termes d’adhérents et de notoriété qu’en termes de résultats électoraux.

Comme l’ont révélé les élections départementales de mars dernier, et l’élection législative partielle du 6 septembre 2015 dans l’Aveyron, nous obtenons désormais régulièrement entre 1 et 3 %  à toutes les élections auxquelles nous nous présentons.

Ce sont, certes, des scores encore modestes. Mais ce ne sont plus des résultats anecdotiques. Et ils sont d’autant plus prometteurs qu’ils sont en croissance rapide et qu’ils sont obtenus malgré le pire verrouillage médiatique qui se puisse imaginer.

Autant dire que ces scores vont grimper de façon encore plus impressionnante dès lors que, contraints et forcés par notre ascension électorale, les grands médias seront bien obligés de révéler notre existence aux millions de Français auxquels ils la dissimulent encore.

C’est la raison pour laquelle notre participation aux élections régionales de décembre prochain revêt un caractère stratégique.

Nous devons être présents dans toutes les régions de France métropolitaine (sauf la Corse) et dans l’île de la Réunion et nous le serons (8 listes sur les 13 sont déjà complètes et les 5 restantes sont remplies à plus de 90%), afin d’accroître massivement notre exposition au grand public, donc notre notoriété. Et nous devons augmenter encore substantiellement nos scores afin de nous imposer sans contestation possible dans le paysage politique et de contraindre les grands médias à nous donner la parole.

Mais tout ceci impose que l’UPR ait à sa disposition suffisamment d’argent pour que nous puissions au moins imprimer quelque 45 millions de bulletins de vote, autant de professions de foi, des dizaines de milliers de tracts, des milliers d’affiches, des frais de location de salle, etc.

Nous avons évalué à un minimum de 600 à 700.000 € le budget nécessaire pour cela. (Pour plus de précisions sur ce calcul, cf.  http://www.upr.fr/actualite/lupr-lance-un-grand-appel-a-dons-afin-de-financer-sa-campagne-pour-les-elections-regionales )

Cette somme peut sembler considérable pour un particulier et pourtant, elle ne représente que 4% seulement de ce que vont sans doute dépenser, chacun, l’UMP/LR, le PS et le FN pour ces élections régionales.

C’est la raison pour laquelle nous avons lancé une collecte, le 27 juillet dernier, qui nous a d’ores et déjà permis de récolter plus de 160.000 euros à la date du 7 septembre. C’est déjà bien, mais c’est encore très insuffisant. Cette collecte doit donc impérativement se poursuivre, jusqu’à ce que nous atteignions les 600 à 700 000 € nécessaires.

Pour accélérer cette collecte, et par ce souci de transparence et d’honnêteté qui caractérise l’UPR, nous vous présentons ci-dessous, sous la forme de 11 planches pédagogiques successives, à quoi va servir très concrètement l’argent que vous nous versez, selon le montant que vous nous verserez.

Et n’oubliez pas que les 2/3 de la somme que vous verserez pourront être déduits de votre impôt sur le revenu de l’année prochaine, (si vous y êtes assujetti(e) bien entendu).

En bref, le nombre de Français qui pourront connaître et voter UPR est proportionnel au montant de votre cotisation.

Je compte donc sur la générosité et l’esprit de responsabilité de chacune et de chacun d’entre vous.

2

 

 

ET VOUS ? AVEZ-VOUS CONTRIBUÉ À NOTRE COLLECTE ?

Il y a 3 moyens – et 3 moyens seulement – pour aider l’UPR à financer sa campagne pour les élections régionales de décembre 2015 :

1°) Adhérer pour la première fois à l’UPR en versant le montant de son adhésion.
2°) Mettre à jour sa cotisation annuelle si l’on est déjà adhérent.
3°) Faire un don.

LES ADHÉSIONS / COTISATIONS ANNUELLES / DONS PEUVENT ÊTRE RÉGLÉS DE 3 FAÇONS :

• 1°) soit par carte bancaire via notre site Internet

Le paiement étant immédiat, sécurisé, et sans erreur possible de retranscription, c’est de loin le mode de paiement que nous recommandons. Compte tenu du fait que l’UPR ne fonctionne qu’avec des bénévoles, et sans aucun salarié, ce mode de paiement nous simplifie beaucoup la tâche.

=> Pour ADHÉRER en ligne (ou mettre à jour votre COTISATION ANNUELLE), c’est ici : http://www.upr.fr/aider/adherer/adhesion-en-ligne

=> Pour faire un DON en ligne, c’est ici : http://www.upr.fr/aider/faire-un-don

Lorsqu’ils sont réglés par télépaiement, les dons et cotisations ouvrent droit à une réduction d’impôt sur l’Impôt sur le revenu (IR) de l’année suivante, à hauteur de 66 % de leur montant, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

• 2°) soit par chèque, établi à l’ordre de AFUPR, signé, daté et expédié sous enveloppe à l’adresse suivante :

AFUPR (Association de Financement de l’Union Populaire Républicaine)
15, rue Erard
75012 Paris

Lorsqu’ils sont réglés par chèque, les dons et cotisations ouvrent également droit à une réduction d’impôt sur le revenu de l’année suivante, à hauteur de 66 % de leur montant, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

• 3°) soit par mandat cash (espèces), à l’adresse de l’AFUPR ci-dessus indiquée.